. . . for with freedom come responsibilities. Nelson Mandela An invasion of armies can be resisted, but not an idea whose time has come. Victor Hugo Henceforth, our country should be the universe. Flora Tristan True peace is not merely the absence of tension, it is the presence of justice. Martin Luther King, Jr. *

Rebuilding the Environmental Balance

Subscribe to the newsletter
Join us on FacebookFollow us on Twitter
Sections
Rebuilding the Environmental Balance


Sections

---

Les paysan(ne)s qui pratiquent une agriculture durable contribuent à refroidir la terre

Via Campesina ¤ 5 November 2007
Related themes: Agriculture ¤ Climate changes ¤ Player networking ¤ Sustainable society ¤ Territorial scales
Translations: English (original) . Español .

Les modes de production, de consommation et de commerce actuels ont provoqué une destruction massive de l’environnement, et ont contribué au réchauffement climatique qui met en danger les écosystèmes de notre planète et mène les communautés humaines au-devant de catastrophes. Le réchauffement climatique prouve l’échec d’un modèle de développement fondé sur la forte consommation d’énergies fossiles, la surproduction et la libéralisation des échanges.

Les agriculteurs et agricultrices du monde se joignent à d’autres mouvements sociaux, organisations, citoyens et communautés pour exiger et développer des transformations sociales, économiques et politiques radicales afin d’inverser la tendance actuelle.

La production et la consommation d’aliments industriels contribuent de manière significative au réchauffement climatique et à la destruction des communautés rurales. Le transport alimentaire intercontinental, la monoculture intensive, la destruction des terres et des forêts, et l’utilisation de produits chimiques dans l’agriculture transforment le secteur agricole en consommateur d’énergie et contribuent au changement climatique. Suite aux politiques néolibérales imposées par l’Organisation mondiale du commerce, les Accords de libre-échange bilatéraux et régionaux, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international, les aliments sont produits à l’aide de pesticides et d’engrais à base de pétrole, puis sont transportés dans le monde entier pour leur transformation et leur consommation.

La mondialisation de l’agriculture et la production alimentaire industrielle provoquent le réchauffement climatique à travers le transport des aliments dans le monde entier, l’imposition de formes de production industrielles (la mécanisation, l’exploitation intensive, l’utilisation de produits agrochimiques, les monocultures), la destruction de la biodiversité (et des puits de carbone), la transformation des terres et des forêts en zones non agricoles, et le passage de l’agriculture du statut de producteur d’énergie à celui de consommateur d’énergie.

Les agrocarburants, le commerce du carbone, les arbres et les cultures génétiquement modifiés, sont des fausses solutions développées par le secteur agroalimentaire mondial. Via Campesina a la conviction que les solutions à la crise actuelle doivent émerger des acteurs sociaux organisés qui sont à même de développer des modes de production, de commerce et de consommation fondés sur la justice, la solidarité et des communautés saines. Aucune modification technologique ne résoudra le désastre environnemental et social mondial actuel.



Comments

---

Links
Contact
RSS RSS 2.0
World Governance Index
Proposal Papers
Dossiers and Documents
Document Database
Videos
Home Page
About Us
Front Page