Whenever you are in doubt, recall the face of the poorest and the weakest man. Gandhi Do what is right. Rosa Parks An invasion of armies can be resisted, but not an idea whose time has come. Victor Hugo The world is for the public good, such is the Great Way. Confucius *

Nature of Work and Globalization of Social Rights

Subscribe to the newsletter
Join us on FacebookFollow us on Twitter
Sections
Nature of Work and Globalization of Social Rights


Sections

---

Le travail décent comme enjeu pour l’économie globale

Gerry Rodgers ¤ September 2007
Related themes: Human security ¤ Market economy ¤ Rights ¤ Values and principles ¤ Work
Translations: Español (original) . English .

L’Organisation Internationale du Travail (OIT) a enregistré un nouveau concept : le travail décent. Ce concept englobe quatre dimensions : les caractéristiques du travail et de l’emploi ; la capacité de pouvoir faire valoir ses droits du travail ; la sécurité ; la capacité de représentation et de dialogue avec les employés.

Le concept de « travail » prétend aller au-delà du simple emploi salarié pour englober la diversité du travail, depuis l’activité free-lance aux tâches domestiques d’une femme au foyer qui ne reçoit aucun salaire. D’autre part, la définition ambiguë de « décent » est issue de l’anglais, langue dans laquelle ce terme signifie « raisonnable » ou « suffisant ». En ce sens, le travail décent souhaite exprimer un travail réalisé dans des conditions raisonnables et pour lequel le travailleur reçoit une rémunération suffisante.

L’effort conceptuel de l’OIT est lié au mouvement universel en faveur de la normativité des droits de l’homme qui a suivi la Deuxième Guerre Mondiale, et a abouti à la définition de nouvelles catégories de droits individuels et collectifs. Le domaine de l’économie et du travail n’est pas resté en marge de cette normativité croissante, qui est encore loin d’être accompagnée de processus nationaux pour sa codification légale et sa mise en application réelle. Toutefois, la clarté conceptuelle et la normativité internationale aident à distinguer ce qui acceptable de ce qui ne l’est pas.

Plusieurs questions centrales se posent : certains concepts, comme celui du travail décent, peuvent-ils se transformer en éléments juridiquement valables et obliger ainsi les employeurs de tout le pays à instaurer des conditions de travail minimales ? Les gouvernements seront-ils obligés d’instaurer des politiques publiques de développement social ? La communauté internationale se rendra-t-elle finalement compte qu’aider au développement revient moins cher que de poursuivre les maffieux impliqués dans le trafic humain, partir à la chasse aux émigrants ou participer aux conflits armés qui éclatent un peu partout dans le monde ?

Sources:
Anglais - IILS
Espagnol - Revista Futuros


-
Illustration:

e-chan


-

Comments

---

Links
Contact
RSS RSS 2.0
World Governance Index
Proposal Papers
Dossiers and Documents
Document Database
Videos
Home Page
About Us
Front Page