Two dangers constantly threaten the world: order and disorder. Paul Valéry Henceforth, our country should be the universe. Flora Tristan An invasion of armies can be resisted, but not an idea whose time has come. Victor Hugo The world is for the public good, such is the Great Way. Confucius *

Citizens’ Reappropriation of Politics

Subscribe to the newsletter
Join us on FacebookFollow us on Twitter
Sections
Citizens’ Reappropriation of Politics


Sections

---

Société civile et légitimation de la gouvernance globale

Jan Aart Scholte ¤ March 2007
Related themes: International Law ¤ Legitimacy ¤ Non-state actors ¤ Social and economic policies
Translations: English (original) . Español .

Parallèlement à l’intensification générale de la mondialisation des relations sociales dans l’histoire contemporaine, nous assistons à une expansion sans précédent d’appareils normatifs régissant les juridictions mondiales. Toutefois, cette gouvernance globale reste faible dans son ensemble par rapport aux besoins de politique publique mondiale. Les carences en matière de moralité, de fondements légaux, d’approvisionnement matériel, de reconnaissance démocratique et de dirigeants charismatiques ont creusé un déficit de légitimité dans les régimes existants.

À son tour, cette légitimité fragile a constitué un obstacle majeur à une croissance substantielle au niveau mondial des régulations nécessaires pour garantir une vie décente pour tous dans un monde globalisé. Les insuffisances et le déficit de légitimité de la gouvernance globale font donc obstacle à un renforcement mutuel.

Ce document avance que même s’il existe des variations considérables entre les différentes institutions de gouvernance globale et les différentes initiatives de la société civile, l’impression générale n’est autre que des possibilités partiellement concrétisées en matière de promotion de la légitimité. Comme la pointe de l’iceberg, les activités de la société civile relatives aux régulations mondiales n’ont jusqu’à présent montré qu’une partie des possibilités. D’où les appels à faire « plus » et « mieux ».

D’un point de vue quantitatif, un renforcement de la légitimation peut être stimulé par un engagement plus solide de la société civile, en couvrant plus d’institutions régulatrices et en s’étendant à davantage de domaines du processus politique. D’un point de vue qualitatif, pour obtenir des effets plus positifs en matière de légitimation, les relations de la société civile avec la gouvernance globale doivent être plus complètes, plus efficaces, plus coordonnées et plus responsables. Pour rendre une interaction possible, une série de mesures doit être prise par les deux camps (associations de la société civile et organismes normatifs mondiaux).

Source: CSGR Working Paper No. 223/07. Mars 2007


-
Illustration:

flouak


-

Comments

---

Links
Contact
RSS RSS 2.0
World Governance Index
Proposal Papers
Dossiers and Documents
Document Database
Videos
Home Page
About Us
Front Page