The world is for the public good, such is the Great Way. Confucius Two dangers constantly threaten the world: order and disorder. Paul Valéry True peace is not merely the absence of tension, it is the presence of justice. Martin Luther King, Jr. Henceforth, our country should be the universe. Flora Tristan *

Environmental Governance and Managing the Earth

Subscribe to the newsletter
Join us on FacebookFollow us on Twitter
Sections
Environmental Governance and Managing the Earth


Sections

---

En route vers Rio+20 : Propositions pour un projet citoyen

Le prochain sommet des Nations Unies sur le développement durable aura lieu à Rio de Janeiro en 2012, 20 ans après le sommet historique de 1992. Selon ses organisateurs, le sommet a pour objectifs : garantir le renouvèlement des engagements politiques avec le développement durable; évaluer les progrès vers les objectifs accordés au niveau international sur le développement durable et relever des défis nouveaux et émergents. Le sommet mettra également l’accent sur deux thèmes spécifiques: une économie verte dans le contexte de l’éradication de la pauvreté et le développement durable, et une structure institutionnelle qui favorise le développement durable. [1]

Après 20 ans de succès partiels et insuffisants d’une part, et d’une reconfiguration de la géopolitique mondiale de l’autre avec des nouveaux facteurs tels que le terrorisme et les puissances émergentes, le présent document est une invitation au lancement d’une dynamique citoyenne pour éveiller la conscience et le sentiment d’une communauté mondiale d’acteurs capables d’agir et de faire entendre la voix des citoyens vers Rio+20 et au-delà, pour la transition vers un monde durable

Cette dynamique peut constituer la phase préparatoire citoyenne de la rencontre Rio+20.

Rio 92 avait parfaitement su poser les données fondamentales du problème mais ça n’était qu’une étape, certes fondamentale, d’un processus de longue haleine qui n’est est aujourd’hui encore qu’à ses balbutiements. Dans cette optique, Rio + 20 est une autre étape et il est important de ne pas y voir là, comme ce fut le cas à Copenhague, un moment décisif pour l’humanité, sorte de quitte ou double où l’avenir de la planète en train de se jouer en l’espace de quelques jours.

JPEG - 24.5 kb

Rio + 20 ne sera pas décisif. Mais le sommet constituera un moment important, ne serait-ce déjà que comme un exercice d’éducation populaire. Il faut donc rester ambitieux par rapport au projet global mais modeste au regard des attentes spécifiques qui naîtront des débats. Il ne faut pas non plus croire ou chercher à ce que tous les citoyens du monde se mettent brusquement d’accord, au contraire, puisque c’est au travers des désaccords que se dégagera la mise en œuvre des grands chantiers.

JPEG - 34.6 kb

Idéalement, on voudrait que se dégage de ce sommet une vision pluriculturelle des soubassements politiques et éthiques susceptibles de transformer l’architecture de la gouvernance mondiale et de renforcer le sentiment d’appartenance à une communauté mondiale en devenir. Il va de soi qu’une telle vision est nécessaire aussi pour avancer sensiblement sur les divers dossiers posés sur la table de Rio en 2012. Il est impératif qu’ici, enfin, les parties prenantes reflètent la diversité des participants. En somme que les participants participent effectivement. Que la plupart ne soient pas relégué encore une fois au rang de spectateurs impuissants.

Dans la mise en œuvre de cette phase préparatoire, les auteurs de cette invitation proposent parmi d’autres l’élaboration de cahiers de propositions, des rencontres dans les cinq continents, l’organisation d’un séminaire international préparatoire en novembre 2011 et le lancement d’une plateforme interactive



Links
Contact
RSS RSS 2.0
World Governance Index
Proposal Papers
Dossiers and Documents
Document Database
Videos
Home Page
About Us
Front Page