An invasion of armies can be resisted, but not an idea whose time has come. Victor Hugo The world is for the public good, such is the Great Way. Confucius Do what is right. Rosa Parks Henceforth, our country should be the universe. Flora Tristan *

Economic Governance and Globalization

Subscribe to the newsletter
Join us on FacebookFollow us on Twitter
Sections
Economic Governance and Globalization


Sections

---

Propositions pour une économie juste et soutenable

Contribution au
Sommet des Peuples pour la Justice sociale et environnementale en défense des biens communs (Rio+20)
Rio de Janeiro, Brésil, 15-23 juin 2012
 [1]

La gravité de la crise environnementale actuelle est l’expression d’une crise plus profonde, une crise de civilisation du capitalisme moderne issue de la prédominance du marché dérégulé, la spéculation financière, la surconsommation débridée, la recherche constante de la croissance, l’injustice économique et la pauvreté du grand nombre. Face aux conséquences dévastatrices actuelles et prévisibles d’un ensemble de crises systématiques et récurrentes s’impose la nécessité urgente de changer en profondeur l’organisation économique et politique des sociétés actuelles et d’ouvrir la voie vers un monde soutenable, juste et solidaire.

L’urgence est claire : il ne s’agit pas seulement de sortir du capitalisme, mais il est en plus impératif de changer de modèle de civilisation. L’humanité est entrée dans une période prolongée de transition où le changement de civilisation n’est pas un recours rhétorique mais un défi historique auquel les peuples sont confrontés au 21ème siècle. Pour cela, il faut commencer par dévoiler et démonter les mécanismes du modèle capitaliste dominant, régime basé sur l’appropriation et le contrôle privé de la production et de la consommation orientées vers la maximisation du profit. En même temps, il faut mettre en route les alternatives du changement. Mais quels seront les nouveaux modèles économiques du 21ème siècle ? Quels nouveaux systèmes financiers, de production, de distribution ? Reposant sur quelles matrices énergétiques ? Il existe de nombreuses idées et expériences à l’échelle territoriale et régionale de la nouvelle économie requise. Il faut faire consister une vision qui articule la dimension locale avec la mondiale afin de renforcer les premiers pas de la nouvelle économie nécessaire aux peuples et à la planète.

Pour cela, il faut délégitimer les mythes de l’économie officielle et passer de l’économie néo-classique à l’économie politique, c’est-à-dire, à une nouvelle économie basée sur des idées, des concepts et des visions différents qui rendent compte de la complexité des processus en cours en cette période de transition. Il faut récupérer l’économie politique comme une science humaine, inexacte, et dépasser les mythes d’une supposée économie immanente aux lois immuables.

[1Ce Cahier de propositions a été préparé par Gustavo Marín avec le soutien de Germà Pelayo et les apports de Candido Grzybowski, Matthieu Calame, Jorge Romano et Paul Raskin en reprenant les présentations et le débat consacré à l’économie à l’occasion du séminaire organisé par Ibase, le Forum pour une nouvelle Gouvernance Mondiale (FnGM) et Euralat à Rio de Janeiro du 10 au 12 août 2011. Il a servi également comme texte de base du groupe Finances et économie équitable, durable et solidaire du Forum social thématique de Porto Alegre du 24 au 29 janvier 2012.


-
Illustration:

josewolff


-

Links
Contact
RSS RSS 2.0
World Governance Index
Proposal Papers
Dossiers and Documents
Document Database
Videos
Home Page
About Us
Front Page