True peace is not merely the absence of tension, it is the presence of justice. Martin Luther King, Jr. . . . for with freedom come responsibilities. Nelson Mandela Henceforth, our country should be the universe. Flora Tristan Do what is right. Rosa Parks *

Environmental Governance and Managing the Earth

Subscribe to the newsletter
Join us on FacebookFollow us on Twitter
Sections
Environmental Governance and Managing the Earth


Sections

---

Gouvernance systémique de la planète : les sciences sociales à l’épreuve

Cet article décrit la notion de gouvernance systémique de la planète en tant que nouveau phénomène social, programme politique et sujet de recherches. Il décrit ensuite les problèmes majeurs qui rendent compliquée cette gouvernance en tant que projet politique ainsi qu’en tant que pratique de recherches, à savoir la crédibilité, la stabilité, la capacité d’adaptation et la capacité d’inclusion. La partie principale de l’article sert à exposer les cinq défis qui se trouvent au coeur de la gouvernance systémique de la planète : l’architecture, l’action au-delà de l’État, l’adaptation au sein de l’État, la responsabilité et l’allocation.

Cet article décrit la notion de gouvernance systémique de la planète en tant que nouveau phénomène social, programme politique et sujet de recherches. L’auteur décrit les problèmes majeurs qui rendent compliquée cette gouvernance et expose des principes pour la gouvernance systémique de la planète en tant que projet politique et pratique de recherches. Dans la partie principale de l’article il présente cinq défis de recherches et de gouvernance qui se trouvent au coeur de la gouvernance systémique de la planète.

Les causes, les conséquences et les possibles réponses à la transformation anthropogénique systémique de la planète sont diverses, ce qui rend impossible de concevoir une solution valable pour tous les cas. Plusieurs problèmes caractéristiques correspondent à la gouvernance systémique de la planète : une grande incertitude analytique et normative, une grande interdépendance temporelle, fonctionnelle et spatiale, et des effets potentiellement critiques.

Ces problèmes, caractéristiques de la transformation mondiale des paramètres systémiques de la planète dus à l’action de l’Homme, n’ont pas de précédent dans la gouvernance de l’espèce humaine. De ces caractéristiques de transformation systémique de la planète, l’auteur déduit quatre principes de gouvernance de ce système : la crédibilité, la stabilité, la capacité d’adaptation et capacité d’inclusion.

La gouvernance systémique de la planète est un phénomène empirique émergent ainsi qu’un projet politique du 21ème siècle. Dans ces deux dimensions, il constitue aussi pour les sciences sociales un défi majeur. Celles-ci doivent être capables de développer des visions théoriques et des outils pratiques qui permettent de mettre en place des moyens efficaces de gouvernance systémique de la planète. Par conséquent, Biermann expose cinq groupes fondamentaux de questions qui doivent servir à renouveler les recherches sur la théorie de la gouvernance systémique de la planète : le problème des différentes architectures globales de gouvernance systémique de la planète, l’action au-delà l’État, la capacité d’adaptation des mécanismes de gouvernance, leur responsabilité et légitimité, et les moyens d’allocation dans la gouvernance systémique de la planète.

Source : Frank Biermann, 2006, "Earth System Governance - The Challenge for Social Science", Global Governance Working Paper No. 19, Amsterdam et al.: The Global Governance Project, www.glogov.org, droits réservés à l’auteur.


-
Illustration:

germà


-

Comments

---

Links
Contact
RSS RSS 2.0
World Governance Index
Proposal Papers
Dossiers and Documents
Document Database
Videos
Home Page
About Us
Front Page